Fernand Maillaud, 1862-1948, peintre

Fernand Maillaud dans son atelier, Jenny de Vasson, 1903

Fils d’un menuisier et d’une institutrice, Fernand Maillaud est né en 1862 à Mouhet. La maladie contraint ses parents à le placer comme commis à l’âge de seize ans et ce n’est qu’en 1886 qu’il suit quelques cours de dessin de la Ville de Paris puis à l’École des Beaux-Arts.

Il vit difficilement de son art dans la capitale et entre dans le groupe des Peintres impressionnistes et symbolistes qui s’est formé en 1891 autour de Paul Gauguin.

En 1894, il s’installe à Issoudun et y fait la connaissance de la famille de Vasson pour laquelle il réalise plusieurs portraits avant de s’installer, en 1895, à Fresselines, dans la vallée de la Creuse où il se lie avec le poète Maurice Rollinat, cousin des Vasson.

Après quelques expositions parisiennes, il est invité en 1899 par les Vasson à les accompagner dans un long voyage en Italie qui sera pour lui un émerveillement. Fernand Maillaud ira ensuite de succès en succès, bénéficiant régulièrement d’achats et de commandes de l’Etat et réalisant une cinquantaine d’expositions en France et à l’étranger.

À partir de 1920, il découvre la Provence et l’Afrique du Nord et y trouve de nouveaux sujets d’inspiration. Plusieurs de ses tapisseries sont acquises en 1930 par le Mobilier National.

Entre 1900 et 1930, Fernand Maillaud et son épouse effectuent des séjours réguliers à l’Abbaye de Varennes, à l’invitation des Vasson. Ses œuvres sont aujourd’hui présentes dans une dizaine de musées parisiens, une vingtaine de musées de province ainsi que dans des musées d’Alger, Buenos Aires, New-York, Montevideo et Rio de Janeiro.

Paysage de landes, avant 1900, peinture a été accrochée de 1901 à 1904 à Varennes,

dans l’escalier de la maison de l’abbé

Déjeuner chez Monsieur de Vasson,

Fernand Maillaud, 1906

Déjeuner à la Grange l’Abbé (domaine dépendant

de Varennes), Jenny de Vasson, 1906